La question de la transition, de plus en plus prégnante

En ces temps de confinement, nous nous questionnons sur « le jour d’après ». Comment envisageons-nous la reprise ? Allons-nous reprendre comme avant ?

Sans doute pas. Il n’est pas envisageable que l’économie mondiale se sorte indemne de cette période de quasi arrêt de l’activité. Mais alors, comment pouvons-nous mettre à profit cette crise majeure pour nous positionner plus avant sur le mouvement de la transition ?

Greenpeace France a récemment publier un article sur l’impact du coronavirus sur nos choix et possibilités énergétiques. C’est un début de réflexion intéressant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.